Le fusil HK-416F remplace le FAMAS

Trois unités de l’armée de Terre viennent d’abandonner le FAMAS pour le fusil HK-416F

inShare2


Comme prévu, deux régiments de l’armée de Terre viennent de commencer à percevoir leurs premiers fusils d’assaut HK-416F, conçus par l’armurier allemand Heckler & Koch (avec de l’acier français).

En effet, les 7 et 8 juin, le 1er Régiment de Tirailleurs (RTir) et la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère (DBLE) ont chacun envoyé une équipe d’atelier APC [arme petit calible, ndlr] au détachement du 2e Régiment du Matériel de Poitiers pour percevoir respectivement 150 et 250 (dont 100 en version courte) exemplaires du fusil HK-146F.

Par la suite, les lots ainsi perçus ont fait l’objet d’un inventaire au niveau au du régiment. « Chaque arme est comptabilisée de façon contradictoire (un recensement par le responsable logistique, un autre par la compagnie) et leur numéro est relevé. De même pour les pièces de sécurité, les baïonnettes et unités collectives », explique l’armée de Terre.

Ce n’est à l’issue de cette phase de vérification que trois unités, à savoir la 4e compagnie et la Section d’aide à l’engagement débarqué (SAED) de la DBLE ainsi que la 5e compagnie du RTir, ont abandonné le FAMAS pour le HK-416F. Désormais, l’instruction au tir de combat (IST-C) et l’entrainement opérationnel des tirailleurs et des légionnaires avec cette nouvelle arme vont pouvoir commencer, les maîtres de tir s’étant déjà familiarisés à son maniement lors de stages à Draguignan et à Canjuers.

« Il s’agit d’une arme rustique, très fiable, extrêmement simple d’entretien et surtout très précise. La masse de la version courte est identique à celle du Famas et celle de la version longue, bien que supérieure, est parfaitement équilibrée. Quant à ses composants, ils sont bien moins nombreux et complexes que ceux du Famas. La prise en main est donc très rapide. Pour des soldats formés au Famas, elle demande à peine une journée d’apprentissage », a résumé, au sujet du HK-416, le lieutenant-colonel Simon d’Haussonville, commandant en second de la 13e DBLE.

L’arrivée, dans les unités, de ce nouveau fusil aura des conséquences sur la pratique de l’ordre serré (c’est à dire lors des défilés). C’est pourquoi le 1er RTir en a reçu 150 exemplaires afin de permettre aux tirailleurs de s’habituer à cette arme puisqu’ils défileront sur les Champs-Élysées le 14-Juillet.

Pour rappel, le choix du HK-416F pour équiper les forces françaises a été annoncé par la Direction générale de l’armement (DGA) le 22 septembre 2016. Au total, 117.000 fusils doivent être livrés d’ici 2028. Le montant du contrat est estimé à 350 millions d’euros.

Pour en savoir plus sur le HK-416F